Par manque de temps et/ou d’argent, les petites entreprises ne peuvent pas toujours assurer la gestion des ressources humaines. En effet, le coût d’un cadre RH reste assez élevé et il n’est pas toujours nécessaire d’en recruter un à temps plein.

Il reste néanmoins primordial de limiter les risques et de conduire la stratégie d’entreprise efficacement. Une démarche rigoureuse et élaborée s’impose : Le système de DRH à temps partagé peut être la solution !

En choisissant cette option, l’entreprise fait appel à un consultant en ressources humaines afin de soulager les responsables de petites entreprises, souvent submergés par leurs projets professionnels. Contrairement aux DRH classiques, les DRH à temps partagé interviennent dans une limite de temps (jusqu’à 6 mois au rythme d’une demi-journée ou d’une journée par semaine). C’est une nouvelle tendance depuis quelques années, qui séduit les entreprises dans la stratégie de leur politique RH.

A l’instar d’un DRH d’une grande entreprise, ce nouveau collaborateur  à part entière secondera l’entreprise. Il intervient dans les missions du quotidien. Ses compétences permettent le développement et le pilotage de l’entreprise : il s’avère efficace dans la gestion du personnel tout en respectant la stratégie d’entreprise, et cela à un coût réduit.  Le DRH à temps partagé fait office d’accélérateur de la croissance de l’entreprise. Ce professionnel vous aidera à prendre les meilleures décisions pour le bon fonctionnement de votre entreprise.

Le DRH à temps partagé intervient dans plusieurs domaines au sein de l’entreprise :

  • Définition de la stratégie et de la politique RH de l’entreprise
  • Encadrement des équipes et impulsions des projets RH
  • Suivi des projets mis en œuvre et évaluation de leurs résultats
  • Gestion administrative du personnel
  • Conseil et support auprès des opérationnels
  • Gestion financière
  • Elaboration et suivi du plan de formation
  • Instances représentatives du personnel
  • Vie dans l’entreprise
  • Santé et sécurité au travail

C’est donc une opportunité pour les petites entreprises qui n’ont pas les moyens de recruter elles-mêmes pour accéder aux différents outils RH. Cette option économique se révèle de plus en plus utilisée par les TPE/PME, qui ont grand besoin de ces compétences. Cette tendance permet l’émancipation des professionnels RH, de plus en en plus nombreux à suivre ce mouvement et à proposer leurs services aux diverses entreprises, dans le pilotage de leur stratégie.