Archives de la Catégorie Formation

Mieux se connaître avec l’ennéagramme

Mieux se connaître avec l’ennéagramme

L’ennéagramme est un outil d’analyse de la personnalité et de développement personnel qui permet d’acquérir une meilleure connaissance de soi et de mieux définir les types de personnalités de votre entourage.

Grâce à lui, vous pouvez connaître vos traits de personnalité dominants mais également prendre conscience des difficultés qui peuvent entraver votre vie professionnelle comme personnelle pour y remédier.

C’est également un outil qui permet d’acquérir des techniques pour faciliter votre communication interpersonnelle, votre management, ou mettre en œuvre des pratiques de vente adaptées à vos interlocuteurs.

 

Qu’est-ce que l’ennéagramme ?

Le mot ennéagramme vient du grec ennea (9) et qui signifie 9 points. Il prend en effet la forme d’une figure géométrique: un cercle ponctué à intervalles réguliers de 9 points représentant chacun un profil de personnalité : perfectionniste, altruiste, battant, créatif, observateur, loyaliste, enthousiaste, chef et enfin pacificateur.

La puissance de l’ennéagramme est dûe au fait qu’il n’y a pas de cloisonnement entre ces différents profils types. Cet outil permet en effet d’obtenir un portrait tout en nuances des différents traits de caractère d’une personne.

Il y a tout d’abord la notion d’aile, qui relie un point à ses deux voisins. L’aile représente la capacité de l’homme à évoluer au fil du temps et de son histoire personnelle pour enrichir sa personnalité de base avec les caractéristiques d’autres personnalités. L’outil permet également de prendre conscience de la manière dont on interagit avec une situation ou une personne donnée.

Selon l’ennéagramme, l’intelligence humaine prend en effet trois formes appelées centres : le centre instinctif (l’instinct de survie physique et psychologique), le centre émotionnel (les besoins et émotions) et le centre mental (le raisonnement, la décision et le choix).

Chaque profil de personnalité a son centre de prédilection. Une personne aura ainsi tendance à faire appel à son centre dominant pour faire face à une situation donnée.

Lorsque l’une des 3 formes d’intelligence est très développée et prend le pas sur les deux autres centres, une personne peut avoir des comportements qui ont un impact négatif sur les autres ou sur elle-même.


formation ennagramme

 

Quand utiliser l’ennéagramme ?

En vous permettant de découvrir les motivations qui régissent de façon inconsciente vos pensées comme vos comportements, l’ennéagramme est avant tout un outil qui permet de se connaître afin d’orienter sa vie dans une direction qui fait sens et de décider en toute conscience des axes d’amélioration à adopter.

Il permet en effet de mettre le doigt sur vos traits de caractères dominants mais aussi sur tous les comportements et les habitudes qui peuvent vous mettre en difficulté. En vous aidant à prendre conscience des mécanismes que vous mettez en œuvre face à différentes situations, l’ennéagramme vous donne des clés de compréhension afin de mettre en œuvre des solutions qui permettent la résolution de problèmes comportementaux ou relationnels.

L’ennéagramme est ainsi parfois perçu comme un outil d’anticipation. En ayant par exemple conscience de vos réactions en cas de stress, vous pouvez mieux y faire face.

Enfin, connaître les principaux profils de personnalité et les mécanismes qui les régissent permet de développer une empathie et une meilleure compréhension des autres.

L’intérêt de cet outil va donc bien au-delà de la sphère personnelle. L’ennéagramme peut par exemple se révéler très utile pour manager une équipe ou recruter la bonne personne.

 

Se former à l’ennéagramme

ABP Consulting vous propose trois formations afin de maîtriser l’ennéagramme et ses techniques, et les mettre en œuvre dans votre vie quotidienne pour votre propre bénéfice ou pour améliorer vos interactions dans le cadre de vos pratiques de management ou d’activités commerciales.

Nos formations :

A qui s’adressent ces formations :

– A toute personne désireuse d’améliorer sa communication, son affirmation de soi et sa confiance en soi

– Aux personnes occupant des fonctions commerciales

– Aux chefs d’entreprise

– Aux chefs de projet

Se former au management grâce au CPF

formation management cpf

Le management est une compétence qui s’entretient. Se former au management ou se mettre à niveau sur les nouvelles techniques de management permet d’influer directement sur le niveau de performance d’un service ou d’une entreprise.

Longtemps considéré comme inné et lié à la personnalité du dirigeant ou du manager, le management a considérablement évolué pour prendre en compte la montée en compétences des collaborateurs, la complexité des tâches à réaliser et la nécessité de travailler en mode agile et transversal.

Le bien-être au travail, l’adhésion des collaborateurs à un projet d’entreprise, la cohésion des équipes…sont au cœur des préoccupations des entreprises. Le management doit ainsi se professionnaliser pour mieux répondre aux nouvelles attentes de l’entreprise et des salariés.

Les managers doivent pouvoir suivre des formations adaptées et des remises à niveau régulières afin de faire de ce levier de performance un réel atout pour l’entreprise.

Dans notre article, nous évoquerons les différents objectifs visés par les formations en management et la possibilité de mobiliser son Compte Personnel de Formation (CPF) pour mettre en œuvre une action de formation en management.

Renforcer la posture de manager

A l’heure où le monde de l’entreprise se réinvente au quotidien et au gré des innovations technologiques, repenser sa posture managériale semble être une nécessité.

Le monde du travail a énormément évolué ces dernières années : code du travail, attentes plus fortes de l’apport humain dans un contexte de digitalisation, montée en puissance de la notion de qualité de vie, recherche de sens et de motivation au quotidien de la part des salariés.

Renforcer la posture de manager demande de réinventer sa communication, de mieux se connaître pour s’approprier les techniques de communication efficaces afin de mobiliser et motiver ses équipes et mettre en œuvre une agilité et une adaptabilité relationnelle tout en affirmant durablement sa position de manager.

Le manager se mue en leader : il accompagne, encourage, motive, stimule. Son rôle est recentré autour de l’humain et des différents aspects de la personnalité et de la créativité de ses équipes.

Une formation en management adaptée doit permettre de réinventer une posture managériale axée autour de l’humain et de ses multiples ressources propices au développement de l’entreprise.

Appréhender les personnalités d’une équipe pour mieux manager

Deux choses sont essentielles dans le management d’une équipe, la première consiste à bien se connaître soi-même et la seconde à comprendre comment fonctionnent les autres. Ces deux volets nécessitent une formation appropriée afin d’écarter ses a priori et découvrir le potentiel unique de chacun des collaborateurs.

Une formation en management basée sur les typologies de profils d’une équipe favorise la compréhension du fonctionnement de chaque collaborateur et d’adapter son niveau de délégation, sa communication et la mise en valeur du potentiel de chacun pour l’intérêt de tous. Ce type de formation donne au manager la possibilité de découvrir comment gérer des personnalités atypiques, manager des profils différents…autant d’outils et de techniques qui permettent de tirer le meilleur de chaque personnalité et de générer une émulation prompte au dynamisme d’entreprise.

Impliquer les collaborateurs

Le concept du management participatif est une forme qui tend à se développer à l’heure où les projets des entreprises demandent une mobilisation de toutes les énergies et une diversité d’approches pour résoudre les problèmes rencontrés.

La mobilisation de l’intelligence collective de l’entreprise est un des moteurs de son développement et de sa capacité à s’adapter et à innover. Ces nouvelles méthodes managériales permettent de trouver la juste mesure entre un management directif et un management paternaliste.

Une formation qui vise à apprendre à impliquer ses collaborateurs permettra de les faire adhérer à de nouveaux projets et de tirer parti de leurs compétences pour, à la fois le bénéfice de l’entreprise et des salariés eux-mêmes.

Motiver les membres de l’équipe

Les facteurs de motivation des salariés sont divers, si la rémunération est en un, les éléments moins tangibles, comme les relations interpersonnelles, le sens de son travail, la part de contribution à la réussite de l’entreprise, en sont d’autres.

L’épanouissement personnel au travail devient une des motivations essentielles de chaque salarié. Apprendre à proposer à chaque personne des projets qui susciteront son intérêt et sa motivation est essentiel.

Seule une connaissance approfondie du fonctionnement des talents de l’entreprise et de leurs aspirations profondes permettra au manager de les fidéliser et d’accroître leur contribution au projet d’entreprise.

Suivi des équipes et renforcement de la cohésion d’équipe

Travailler en équipe, diriger des équipes, veiller à la cohésion des groupes, c’est avant tout connaître personnellement chacune des personnes qui composent ces groupes.

L’objectif est de trouver la juste mesure entre engagement personnel, rigueur et convivialité. Que l’on soit un nouveau manager ou déjà en poste depuis quelques années, une formation en management permettra de générer l’émulation nécessaire à l’atteinte des objectifs et la réalisation du projet d’entreprise. 

Gérer les entretiens professionnels

Les entretiens annuels et professionnels sont désormais incontournables. Ils obéissent à un cadre réglementaire et sont au cœur d’enjeux d’importance pour la gestion des ressources humaines.

Ces entretiens constituent des outils majeurs du manager qui vont lui donner l’opportunité d’affirmer sa reconnaissance, de développer la motivation et les compétences des salariés.

Comme tout outil, il obéit à des techniques et des règles qu’il convient de maîtriser pour permettre au manager et au salarié de construire un avenir professionnel commun orienté vers l’atteinte d’objectifs partagés et le développement professionnel du salarié. 

Formations en management éligibles au CPF

La loi « avenir professionnel » entrée en vigueur en janvier 2019 a réformé en profondeur la formation professionnelle. Elle a pour objectif de responsabiliser chaque actif sur son parcours de formation et de simplifier l’accès à l’offre de formation.

Si le DIF a laissé sa place au Compte Personnel de Formation (CPF) dès 2015, depuis 2019 tous les actifs disposent d’un budget de formation personnel alimenté en euros et non plus en heures.

Les droits acquis sont récapitulés pour chaque compte personnel au sein de la nouvelle plate-forme : https://www.moncompteformation.gouv.fr.

 

A noter :

  • Important : les heures acquises au titre du DIF doivent être transférées sur votre CPF et être utilisées avant le 31 décembre 2020 pour ne pas être perdues.  Chaque heure DIF a été valorisée à 15 €.
  • Depuis novembre 2019, une application et un site internet CPF permettent de consulter les droits acquis, de créditer ses heures DIF, de rechercher les formations éligibles au CPF, de s’inscrire directement aux sessions proposées, de payer la formation avec l’argent disponible et de payer le reste à charge si aucun abondement de l’entreprise n’est prévu.

Pour pouvoir utiliser votre budget formation vous devrez vous inscrire sur la plate-forme en communiquant votre numéro de sécurité social et votre adresse email.

Pour valoriser au maximum votre budget formation, il faudra accéder à un formulaire de saisie de vos droits au DIF pour qu’ils soient pris en compte.

Vous pouvez accéder aux descriptifs de nos formations en management directement, mais vous devrez avoir créé un compte pour pouvoir vous inscrire et utiliser votre budget disponible.

ABP Consulting vous propose la formation “Manager avec les techniques du coaching” éligible au CPF, vous pouvez la retrouver sur le site Mon Compte Formation  en cliquant sur l’image ci-dessous.

manager avec les techniques du coaching CPF

Activer son compte personnel de formation :

Plate-forme : https://www.moncompteformation.gouv.fr

Application mobile Apple : https://apps.apple.com/fr/app/mon-compte-formation/id1473279681

Application mobile Android : https://play.google.com/store/apps/details?id=fr.icdc.sl6.app

Devenir tuteur en entreprise

shutterstock_166852736

Être tuteur en entreprise est une mission qui peut parfois s’avérer délicate. L’apprentissage nécessite l’utilisation de méthodes pédagogiques adéquates pour assurer la bonne transmission du savoir-faire du tuteur dans les meilleures conditions. Le tuteur doit donc être capable d’accueillir son apprenti et de l’intégrer au mieux à l’entreprise : pour cela, le tuteur doit avant tout être volontaire pour assurer ce rôle, avoir une bonne connaissance de l’entreprise et ainsi accompagner efficacement son collaborateur.

La communication est un facteur primordial dans la réussite de l’accompagnement en entreprise. C’est un élément majeur en matière de tutorat. Celui-ci se doit d’être parfaitement transmis pour considérer cet accompagnement comme réussi.

Vous débutez cette activité de tuteur en entreprise ? ABP Consulting vous dresse une liste de conseils :

I – Définissez votre emploi du temps avec votre nouvel apprenti :

Définissez les tâches, organisez votre semaine avec votre nouveau collaborateur en définissant les priorités à entreprendre dès le début de la mission. En optimisant votre emploi du temps, vous gagnerez en efficacité professionnelle  et votre apprenti progressera plus rapidement. Mettre en place un parcours stratégique et cohérent dans l’entreprise permet à votre collaborateur d’assimiler les valeurs de l’entreprise dès le premier jour.

II – Être disponible dès le début de votre mission de tutorat :

Bien informer l’apprenti est essentiel pour commencer la mission de tuteur et définir avec lui les objectifs, les attentes, les risques, etc.  En accompagnement efficacement ce nouveau collaborateur les premières semaines, vous assurerez son intégration au maximum et ce dernier se montrera à l’aise et deviendra finalement autonome le plus rapidement possible : c’est l’objectif de votre rôle de tuteur !

III- Apprendre à connaître son collaborateur :

Poser des questions sur son parcours professionnel, ses expériences, ses réussites, ses échecs. Le dialogue est nécessaire pour assurer une bonne relation entre le tuteur et son apprenti. Une bonne relation est un facteur clé dans le développement de la performance et dans la motivation de l’apprenti. Instaurez un environnement favorable à l’apprentissage et au progrès.

IV- Feedbacks et évaluations :

Vous vous devez d’évaluer la performance de votre collaborateur. En évaluant régulièrement votre apprenti, vous prendrez conscience de ses progrès, ses points à améliorer et ainsi vous pourrez entreprendre les actions à mettre en place pour qu’il s’améliore dans les missions qui lui sont confiées. Par exemple, un entretien en One-to-one  chaque semaine s’avère productif pour situer et motiver l’apprenti dans ses missions dans l’entreprise.

V- Optimiser son emploi du temps pour être en phase avec celui de l’apprenti :

Si l’apprenti devient petit à petit autonome au fur et à mesure de son apprentissage au sein de l’entreprise, il est important de continuer à l’accompagner. Le tuteur doit lui faire part des missions générales de l’entreprise. Ainsi, l’apprentissage instauré doit induire l’apprenti à être force de proposition et productif.

 

ABP Consulting vous accompagne dans l’acquisition des compétences nécessaires à ces nouvelles fonctions via 2 formations :

Formation de formateur 

Etre tuteur en entreprise : Transmettre son savoir et accompagner sur le terrain

Mieux vivre son stress au travail

mieux vivre son stress au travail

Le stress, quel problème ! Hélas, on le retrouve partout : pressions professionnelles, tensions au foyer… Gérer son stress peut se présenter comme un parcours du combattant pour certains. Conserver son calme dans les situations les plus extrêmes peut s’avérer insurmontable : on parle de « Burn out » dans le milieu professionnel. Le Burn out, état dépressif qui peut toucher toutes catégories professionnelles, résulte du stress à long terme au travail. Les facteurs de stress sont nombreux : pression des supérieurs hiérarchiques, mauvaise cohésion d’équipe, objectifs inatteignables, etc.

Cependant, il est possible de canaliser son stress via différentes techniques pour apprendre à gérer et à agir contre son état émotionnel et ainsi éviter le Burn out. En maîtrisant votre stress petit à petit, vous serez en mesure de vous surpassez dans vos missions et gagnerez en estime de soi et en confiance en soi. Vous deviendrez un modèle pour vos collaborateurs et serez une source de motivation dans votre entreprise. En canalisant votre stress, vous n’améliorez pas que votre bien-être au quotidien mais également celui des autres. Cela peut prendre du temps, mais les bénéfices sont admirables et vous serez potentiellement capable de faire face aux situations les plus extrêmes dans votre vie professionnelle.

ABP Consulting vous indique la marche à suivre en vous dressant une liste d’astuces à mettre en place dès que possible si vous présentez les caractéristiques d’une personne à risque psychologiquement.

Cette liste vous présente des techniques simples à utiliser au quotidien de votre environnement professionnel et vous permettra de contrôler un minimum votre niveau de stress :

  • Contrôler votre respiration : Pratiquer un exercice de respiration au quotidien vous aide à retrouver votre calme et à apaiser les mauvaises ondes qui grandissent en vous. Une respiration rapide émane d’une source de stress, des exercices de respirations pendant quelques minutes aident à soulager votre stress et vous apaise le temps de retrouver un esprit sain.

 

  • Éteignez votre téléphone lorsque cela est possible : Parce que les Smartphones peuvent être considérés comme une source de stress aujourd’hui (SMS urgent, appels incessant, etc.). Déconnectez-vous pour éviter une éventuelle pression supplémentaire.

 

  • Marchez pendant quelques minutes : N’importe quelle promenade vous aide à enlever votre anxiété et votre stress. De préférence dans un espace vert, marcher une dizaine de minutes apaise votre quotidien, loin de votre espace de travail.

 

  • Priorisez votre temps : Un emploi du temps optimisé sera profitable pour votre organisation quotidienne de travail.  Le manque de temps est une source de stress inépuisable. C’est pourquoi savoir gérer son temps de travail est primordial pour éviter de se retrouver dépassé par ses missions et objectifs. Commencez par les tâches les plus urgentes !

 

  • Dormez suffisamment : Une bonne nuit de sommeil est réparatrice. Ne négligez pas l’importance du sommeil, celui-ci s’avère efficace en période de stress et permet un rétablissement dans les plus brefs délais. Le manque de sommeil contribue à accroître considérablement votre stress et nuit à votre efficacité professionnelle.

 

Afin de mieux connaître les secrets d’une gestion du stress réussie, ABP Consulting vous dévoile la formation professionnelle « Mieux vivre son stress au travail » qui vous enseigne les méthodes pour résister aux différents effets du stress.

Sachez identifiez et reconnaitre les phases d’alerte pour mieux les surmonter et ainsi éviter un éventuel « Burn Out » !

Cette formation est également disponible en format individuel pour garantir les objectifs de formation professionnelle : la formation One-to-One permet un programme adapté  et personnalisé en prenant compte des différentes problématiques individuelles.

Savoir argumenter pour convaincre

argumenter pour convaincre : une compétence essentielle à maîtriser pour assurer le bon déroulement de l’entreprise.

En entreprise, un grand nombre de situations nous poussent à nous montrer convaincants : brainstorming, projet d’équipe, annonce d’un changement ou tout simplement, formulation d’une demande. Une préparation travaillée et stratégique se doit d’être mise en place pour atteindre ses objectifs et ainsi obtenir des résultats.

Cependant, savoir argumenter est un art qui n’est pas toujours facile à appliquer. L’art de savoir convaincre s’avère capital pour progresser et développer ses compétences oratoires : Connaître les notions de l’argumentation managériale et créer son argumentaire, maitriser les étapes de l’argumentation en One-to-One ou encore savoir présenter oralement le discours argumenté.

  • Soyez le centre d’attention de vos interlocuteurs :

L’attention de votre interlocuteur est très précieuse ! C’est pourquoi il est nécessaire de préparer une argumentation travaillée qui saura convaincre votre interlocuteur. Vous devez être le centre d’attention tout au long de cet échange. C’est pourquoi il est préférable de citer vos arguments les plus pertinents en premier pour capter l’attention de votre interlocuteur immédiatement. Vous devez cependant prendre votre temps et être à l’aise dans votre argumentation pour créer des échanges fluides avec vos collaborateurs.

  • Contrôlez vos émotions et préparez-vous :

Il est important de bien gérer son stress afin d’être pertinent dans son discours. N’hésitez pas à vous entrainer, seul ou à plusieurs,  avant d’être confronté dans votre milieu professionnel à une situation de ce genre. Ne laissez pas la place à l’improvisation afin d’éviter de perdre en crédibilité face à votre interlocuteur.

  • Restez humble : 

Vous devez, être à l’écoute respecter l’avis des autres, et entendre la critique. Bien connaître son interlocuteur ainsi que le fond de sa pensée est primordial pour mener son argumentation. Evitez d’être égocentrique afin que votre interlocuteur garde confiance en vous et en votre argumentaire.

  • Faites preuve de professionnalisme :

En multipliant les réussites professionnelles, vous serez source d’inspiration dans votre entreprise  et entrainerez un gain de productivité pour l’ensemble de vos collaborateurs. À l’inverse, des objectifs non atteints sont mauvais pour l’atmosphère d’entreprise et peuvent nuire à la cohésion d’équipe et à votre motivation.

ABP Consulting vous propose de suivre la formation « Savoir argumenter pour convaincre ». En suivant cette formation, vous bénéficierez d’une aide opérationnelle quant au bon déroulement de vos négociations commerciales et aidera au développement de la création de valeur de votre entreprise.

En amont ou en complément de cette formation, il est possible de suivre un accompagnement individuel ou collectif « Formation communication – Prise de parole en public » dans la même optique de rendre meilleur et plus pertinents vos discours en vue de décrocher un potentiel contrat commercial.

Mieux vendre et développer son entreprise grâce à la prospection téléphonique

encore de décrocher de nouveaux contrats. La formation professionnelle « Vendre par téléphone » vous permet d’être plus à l’aise, de comprendre les attentes des prospects et d’acquérir de nouvelles compétences professionnelles pour le bon déroulement de votre prospection et autres démarches téléphoniques

Séduire de nouvelles cibles est un objectif à long terme pour une entreprise. Cela définit la stratégie marketing et de communication de l’entreprise. L’objectif étant de réussir à décrocher des opportunités de contrats pour permettre à l’entreprise d’évoluer, de produire, et d’avancer efficacement en tenant ses objectifs commerciaux.

 La prospection téléphonique (ou télémarketing) – Une méthode critiquée ?

A l’instar du démarchage  de type « porte à porte », le télémarketing n’est pas toujours apprécié par les prospects. Cependant, il peut être considéré comme indispensable dans le développement du chiffre d’affaires et de la croissance économique interne. C’est le cas pour les petites entreprises (Startups, TPE, PME, etc) cherchant à  rencontrer le client, se faire connaître, accroître leur réseau professionnel…

Une prospection téléphonique bien définie et bien menée en fonction de la cible reste globalement appréciée par les prospects malgré de nombreux inconvénients : la barrière des secrétaires, les nouvelles tendances de communications liées à internet. Ces freins ont un impact sur la téléprospection pourtant très en vogue dans le développement commercial de l’entreprise pendant des décennies, ou encore le manque d’originalité et de motivations des télémarketeurs.

La prospection téléphonique peut également entraîner un impact négatif sur l’image de l’entreprise. C’est une opération qui demande beaucoup de temps. En effet, le démarchage en ligne se doit d’être organisé et conçu de manière stratégique pour promouvoir l’offre de l’entreprise efficacement et répondre aux attentes de la cible. Le langage, les méthodes et les outils de prospections nécessitent d’être logique : une mauvaise argumentation entraînera l’échec de toutes négociations commerciales, mais également un bouche à oreille négatif sur son entreprise qui va nuire à son développement. Il est donc primordial de définir un plan commercial avec un argumentaire adéquat préparé à l’avance pour déclencher l’achat. Il est possible de suivre en complément de la vente par téléphone le module s’intitulant Savoir argumenter pour convaincre.                                                                                                                                                                                                                                                                                                                

  • Une méthode de prospection qui a toujours de l’avenir.

Elle reste aujourd’hui très utilisée par les petites entreprises. Si le taux d’échec semble souvent récurrent, la prospection téléphonique demeure le moyen de communication le plus économique qui soit : pas de perte de temps ni d’argent et la capacité de prospection d’un télémarketeur reste largement supérieur  à celle d’un commercial terrain.

Le télémarketing reste une méthode de prospection directe : en appelant vos prospects, vous serez actif et donc en contact avec eux et pourrez ressentir l’impact de votre argumentaire et de votre discours commercial. Vous aurez l’occasion de cerner davantage leurs attentes et de répondre à leurs objections du mieux que vous pouvez. Vous pourrez également orienter cette conversation en faveur du développement commercial de votre entreprise. A l’inverse de l’e-mail, des réseaux sociaux ou des supports papiers qui n’offrent pas cette notion de proximité avec le client, vous pourrez saisir chaque opportunité commerciale qui s’offre à vous.

 

  • Les nouvelles méthodes de prospection des entreprises.

Aujourd’hui, les méthodes de prospection sont très variées.

Les réseaux sociaux sont la nouvelle tendance des sources de communication et figurent comme une méthode courante de prospection pour les entreprises.

Sur Instagram par exemple, les entreprises ont recours à des influenceurs qui diffusent et font la promotion de leur produit. Le coût est très variable et dépend essentiellement du nombre de « followers » (nombre de personnes abonnées à cet influenceur) et de l’influence des utilisateurs d’Instagram.

Toujours lié à internet, l’e-mailing a fait son apparition et est une source de communication très utilisée par les entreprises de toutes tailles. Son efficacité va dépendre de la base de données de l’entreprise mais aussi de son contenu. Un des principaux points forts est l’immense capacité de prospects (on compte 50 millions d’internautes en France) et le taux de réactivité des prospects quasi instantané.

ABP Consulting vous propose de suivre la formation Vendre par téléphone  qui aura lieu les 29 et 30 mai 2018 ainsi que les 16 et 17 octobre 2018 dans nos locaux. C’est une occasion de vous familiariser sur les méthodes de prospection téléphonique et permettre le développement de votre entreprise.

LE BIEN ETRE AU TRAVAIL : UN ELEMENT MAJEUR DES POLITIQUES RH

shutterstock_561903547 - Copie

C’est lors d’une étude sur le bien-être au travail élaborée par Hub One, un groupe de services en technologies de l’information et de la communication dans les milieux professionnels, que des éléments de réponses ont été apportés avec le concours d’OpinionWay.

Il est dit que 8 personnes sur 10 aimeraient se faire davantage entendre sur leurs lieux de travail, et souhaiteraient même la création de référendums d’entreprise. La moitié des sondés se questionnent sur la circulation des informations en interne, notamment chez les femmes de 35 à 49 ans, pour qui le problème est d’autant plus important. Cette enquête ne laisse rien au hasard et aborde des sujets tels que la culture managériale, ou encore les conditions et l’environnement de travail des salariés français. Pour les entreprises, il est devenu essentiel de porter une attention particulière à l’enjeu du bien-être professionnel … 59% des personnes interrogées se plaignent pourtant du manque d’écoute de la part de leurs collègues, collaborateurs, supérieurs hiérarchiques.

 

  • Au travail, les salariés sont à la recherche de plus de motivation…

Chaque salarié ressent un besoin de transparence sur l’intitulé de son poste, sur sa place au sein de la société, mais aussi une meilleure valorisation de son travail. Un tiers d’entre eux juge important le fait de valoriser les salariés ainsi que leurs projets, soit par le biais d’évènements soit grâce à une newsletter interne.

L’intrapreneuriat attire les hommes, les cadres mais surtout les jeunes de 18 à 24 ans. L’esprit d’initiative est aussi un sujet particulièrement plébiscité. 36% des sondés estiment que le fait de travailler sur un produit, un service, ou une innovation en particulier pour le compte de leur employeur est un véritable levier de motivation.

Le sujet de l’égalité au travail reste primordial pour un grand nombre des personnes interrogées, notamment pour les femmes. 87% des sondés se questionnent sur les dispositifs appliqués dans les entreprises favorisant l’égalité au travail. Le second sujet mis en avant par les sondés reste l’équilibre entre la vie privée et la vie professionnelle des salariés.

·     Un enjeu majeur : La RSE (Résolution Sociétale des Entreprises)

Une partie de cette étude s’est intéressée à l’engagement social, sociétal et environnemental des entreprises des participants. Il en résulte le souhait des salariés de voir leurs employeurs s’investir dans des sujets tels que la neutralité religieuse, ou encore l’intégration des personnes en situation de handicap au travail.

Dans le milieu professionnel, la population française accorde particulièrement d’importance au développement durable. Les sondages annoncent qu’en moyenne huit personnes sur dix estiment qu’il est indispensable que leur entreprise s’intéresse à l’écologie, en intégrant par exemple au sein de l’entreprise un tri sélectif, ou encore un système de transports durables.

Les risques psychosociaux et la souffrance au travail touchent de plus en plus de salariés : stress, fatigue, irritabilité, dépression, épuisement. Les managers sont en première ligne pour repérer les signes de mal-être, et mettre en place une démarche de prévention des risques psychosociaux (RPS) dans l’entreprise, afin d’éviter le burn-out, l’absentéisme, l’arrêt maladie. Cependant, ils ne sont pas les seuls à devoir se sentir concernés et à être vigilants. Chaque salarié a une responsabilité.

ABP Consulting vous propose une formation dans le but de s’initier à la prévention des risques psycho-sociaux, afin d’apprendre à les anticiper et à réagir ; N’hésitez pas à nous contacter et à vous renseigner pour participer à notre prochaine session qui aura lieu le 29 et 30 janvier 2018.

SOURCE : http://www.focusrh.com/strategie-rh/mobilite-interne-fidelisation-des-salaries/bien-etre-au-travail-les-salaries-aimeraient-etre-davantage-ecoutes-30234.html

 

LES CLES D’UNE PRISE DE PAROLE EN PUBLIC « FACON STEVE JOBS »

Techniques d'une prise de parole en public

Prendre la parole en public est une pratique qui demande des techniques spécialisées. Nous sommes souvent à la recherche d’idées pour renforcer l’impact de notre communication orale et de nos prises de paroles, aujourd’hui nécessaires au sein des entreprises.

Une formation en prise de parole comme celle que nous dispensons est une solution pour acquérir les techniques fondamentales et s’améliorer. Mais en attendant voici les secrets d’un des plus grands orateurs du monde des entreprises…

  1. Soyez fidèle à vous-même

Pour faire forte impression il est essentiel de paraître tel que vous êtes vraiment. Cela passe dans un premier temps par votre choix vestimentaire ; même si le style costume/cravate puisse vous paraître le plus judicieux, il s’agit avant tout de renvoyer une image cohérente de qui vous êtes vraiment, et du message que vous souhaitez faire passer. De plus, il est essentiel que vous vous sentiez à l’aise.

  1. Sachez maîtriser l’art de la répétition

L’une des techniques oratoires qui fut la plus utilisée par Steve Jobs consiste à répéter plusieurs fois les messages importants afin qu’ils marquent fortement votre esprit et soient retenus par ceux qui vous écoutent.

  1. Faites du chiffre 3 votre chiffre clé

Steve Jobs a toujours utilisé un rythme ternaire pour développer ses arguments lors de grandes interventions en public. Le chiffre 3 résonne en nous car il comporte une dimension mélodique indéniable et liée à  notre culture : la devise française « Liberté, égalité, fraternité », la décomposition du temps « passé, présent, futur », etc. Bien souvent l’audience ne retient que 3 grandes idées au maximum.

  1. Soyez surpréparé

N’hésitez pas à vous accompagner d’une présentation simple et fluide qui défilera derrière vous et illustrera vos propos. Généralement constituée d’une grande image et de quelques mots, elle sera immédiatement compréhensible et ne détournera pas pour autant l’attention de votre audience. Steve Jobs a souvent montré son niveau de préparation très élevé, car il est souvent difficile de coordonner ses paroles et des animations défilantes devant un public.

Si vous souhaitez maîtriser votre prise de parole en toute confiance, nous vous invitons à vous inscrire à  notre prochaine formation « Prise de parole en public » qui aura lieu dans nos locaux le 16 et 17 novembre 2017, dans le but d’apprendre à  capter l’attention de votre auditoire, à construire votre discours, à être impactant dans toutes vos prises de paroles quotidiennes (briefs, réunions, présentations…) et à gérer les situations difficiles. Les outils fondamentaux pour vaincre le trac ou le stress, et apprendre à prendre du plaisir lors des prises de parole.

SOURCES

https://www.lesechos.fr/idees-debats/cercle/cercle-156444-les-secrets-de-steve-jobs-pour-une-presentation-de-genie-1217185.php#vdHtw2zAw7sjGMWE.99

http://www.prisedeparole.com/

La gestion de projet : définition et enjeux

article gestion de projet

Méthodologie incontournable, la gestion de projet permet notamment de se doter de nombreux outils pour planifier les différentes tâches et atteindre les objectifs fixés ;

Cette semaine, nous sommes tombés sur cet article, publié sur le « blog Gestion de projet », qui le démontre parfaitement, en évoquant quelques questions centrales autour de la gestion de projet et en apportant quelques conseils en la matière. Nous voulions donc vous en faire profiter !

Continuer la lecture …
1 2